Groupe VAG

Toute la passion du groupe VAG
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Divers

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Divers   Mar 7 Aoû - 3:41

Un nouveau logo pour Volkswagen !



C'est dans l'air du temps, certains constructeurs souhaitent changer d'image de marque (à ne pas confondre avec l'identité de marque... même si les deux sont liées) et l'un des leviers les plus utilisés reste le changement de logo à l'image des nouveaux emblèmes de Fiat et Lancia.

Aujourd'hui, et par le biais de Auto Motor und Sport, on apprend que le constructeur allemand Volkswagen va faire évoluer son logo dès la présentation de la prochaine Golf VI attendue pour Genève 2008.

Cette volonté de changement émanerait directement du nouveau grand patron Martin Winterkorn désireux de rendre le logo plus attrayant.

Difficile de se prononcer sur son apparence future mais il se dit que celui-ci grandirait fortement, son lettrage devrait se détacher du cerclage tout en passant par la case 3D... je vous laisse imaginer.

A suivre...

Source:Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mar 7 Aoû - 3:44

Collaboration VW/Lotus autour d'un "gros coupé"?



Cette mule-là (ah la mule Vincent - pardon, Vaillant - la mule!) nous a presque donné le tournis. Future Volkswagen? Future Audi? Future Bentley? Les avis divergent même si l'hypothèse Bentley n'est peut-être pas la moins bonne... Bref.

Autocar nous apprend de son côté que les ingénieurs de Volkswagen travailleraient main dans la main avec ceux (ou partie de ceux) de Lotus sur le développement d'un "gros coupé" pour la marque allemande. Plusieurs véhicules (mulets? prototypes?) immatriculés à Wolfsburg auraient d'ailleurs été vus dans les parages de Hethel, le fief de Lotus.

Il semble probable que ce "gros coupé" fasse partie de la gamme développée autour de la prochaine génération de Volkswagen Phaeton. Mais le véhicule évoqué est-il un "simple" coupé ou un coupé-cabriolet? Voilà une réponse à laquelle il semble pour le moment difficile de répondre.

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mar 7 Aoû - 3:52

Proton et VW: on y arrive doucement



Le feuilleton "Je t'aime moi non plus" entre Proton et VW se poursuit. Selon des médias locaux, nous serions dans une période "verte" où l'entente est de mise. Le deal entre les 2 compagnies serait dans sa phase de finalisation. Proton, de plus en plus mal économiquement, aurait enfin consenti quelques concessions.

Voici quels sont les ingrédients de cet éventuel deal selon les journaux malais:

- Proton contrôlera toujours la distribution dans son pays mais cède à VW, la distribution dans le reste du monde.

- Une nouvelle compagnie comportant une large partie des actifs et capitaux de Proton (dont Lotus) sera créée. VW en détiendrait 51% et Proton 49%.

- VW apportera les bases techniques (plateformes et technologies) pour de nouveaux modèles

Le gros coupé VW/Lotus ne serait donc pas farfelu ?

On a appris que les négociations avec GM n'ont pas eu de suite du fait des relations de Proton avec l'Iran où la marque vend des taxis et des autos d'entrée de gamme.

Proton est également présent en Chine où il est associé à la marque Youngman. Une Proton Gen2 sera rebadgée Europestar et les nouveaux modèles seront développés avec l'aide de Lotus, propriété de Proton.

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mar 7 Aoû - 3:53

Porsche / Volkswagen : prise d'options !



Aux dernière nouvelles de la série santabarbaresque « Porsche / Volkswagen », David se muait en Société Européenne sous holding et mettait fin à l'OPA sur Goliath.

Hier, Porsche a annoncé son intention d'augmenter sa prise de participation dans le Groupe Volkswagen dont il détient 31% du capital ou plus exactement 30.92% (actionnaire majoritaire) de la voix de son Directeur Financier, Holger Härter, dans une interview accordé au Financial Times Deutschland : « Nous avons acheté une série d'options pour augmenter encore, si nécessaire, notre participation dans Volkswagen ».

En effet, on imagine mal l'avenir de Porsche en tant que constructeur sportif isolé face à une concurrence féroce et un univers technologique, sécuritaire ou écologique très lourd financièrement.

Pour se faire, le partage des coûts de développement est obligatoire entre les deux entités, et porte d'ores et déjà ses fruits : « Grâce à la coopération avec Volkswagen nous avons réduit nos coûts de développement de plus de 100 millions d'euros »... le tout en conservant la philosophie et le design propre à chaque marque.

De plus, rappelons que Porsche profite énormément des bons résultats commerciaux du Groupe Volkswagen même si il reste encore beaucoup de chemin à accomplir pour maximiser la rentabilité... je pense notamment à l'opération de secours de Seat mal au point.

Par ailleurs, Holger Härter exclu toute éventualité d'intégrer une filiale poids lourds issue du rapprochement Man / Scania via Volkswagen.

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mar 28 Aoû - 13:28

La VW Jetta à 1 million...



...de kilomètres ! Ou presque.

Après la belle histoire du vieux lion de Shelton, Clarence Curtiss et de sa Ford Model A, Volkswagen ne pouvait rester les bras croisés. Ils ont bien cherché, un peu comme l'avait fait Saab il y a quelques temps, et ils ont trouvé la perle rare:

Nous sommes dans l'Ohio et VW USA a déniché Syl Schmid, le propriétaire d'une Jetta Turbo Diesel achetée en 1986, qui totalise près de 905.000 km ! Après enquête, ce kilométrage faramineux a été certifié.

Syl Schmid est l'exemple idéal (et activement recherché) pour le directeur marketing de VW USA qui tente de faire accepter le Diesel aux USA. D'ailleurs cette découverte est le fruit du programme Diesel Heritage Search qui n'est pas spécialement philanthropique mais purement commercial.

D'ailleurs, si Saab avait offert une voiture neuve au recordman, VW USA est plus chiche et prêtera à Mr Schmid un Touareg V10 TDi pour seulement 6 mois !

Moi je serais Mr Schmid, après avoir rendu le Touareg bien pourri, je cours chez le premier concessionnaire Saab !

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mer 5 Sep - 23:46

Interview: M.Winterkorn, PDG de VW, parle d'avenir



Avant le salon de Francfort, les grands pontes de l'industrie automobile se rendent disponibles et accordent quelques interviews. Martin Winterkorn, la grand boss du groupe VW a donc accepté de répondre aux questions de AMS, sur l'avenir du groupe et des marques qui le compose.

On y parle de Golf VI, de voiture low-cost, de Passat Coupé, de Polo CC, et de plein d'autres choses. Extraits:

AMS: A Francfort, vous allez montrer un concept de petite voiture urbaine. Qu'espérez vous faire de mieux qu'une Smart qui n'est pas une réussite économique ?

Martin Winterkorn: Nous voulons d'abord tester la réaction des visiteurs à ce concept de "Petite Familiale". Pour le côté économique, nous ne sortirons pas exclusivement ce modèle sous le badge VW mais il y aura des déclinaisons Seat ou Skoda possibles. En fait, nous pensons à 2 versions de ce modèle. L'une chic pour les métropoles d'Europe occidentale et l'autre plus épurée pour les marchés émergents. D'ailleurs le concept sera présenté à Francfort, mais aussi à Tokyo et à Los Angeles. Il y aura au moins 2 autres variantes, ce qui nous garantirait le volume suffisant pour s'assurer du succès économique.

AMS: Ferez vous des bénéfices avec ette voiture dès sa première génération ?

MW: Oui, c'est notre but. Bien sûr, nous devrons étudier de près comment fabriquer économiquement cette voiture pour être sûr de sa rentabilité à court terme.

AMS: Ce modèle urbain est il également la voiture économique de VW ?

MW: Il n'y aura pas de voiture bon marché de VW ! Si il y a, ce sera une auto de qualité à l'image de toutes les autres VW. Fiabilité, sécurité, qualité et innovations seront ses caractéristiques. Nous allons présenter une voiture avec un 3 cylindres et des caractéristiques compatibles avec les marchés d'Europe Occidentale. La version économique aura un bicylindre.

AMS: Entrerez-vous dans le segment des autos à 2000 euros qui s'annonce en Inde ?

MW: Ce ne serait pas un objectif valable. Nous le laissons volontiers aux autres. Notre objectif est de proposer l'auto à partir de 6000 euros dans les nouveaux marchés émergents.

AMS: Vous irez aux USA comme la Smart ?

MW: On verra les réactions là bas mais je pense qu'ils attendent autre chose comme type de véhicule.

AMS: Il y aura bientôt un Coupé 4 portes sur base de Passat. Aura t'elle un nom spécifique ?

MW: Pourquoi? Passat est un bon nom. Nous l'appellerons Passat Coupé.

{b]AMS:{/b] Comment sera positionnée la Golf VI ?

MW: La Golf VI sera une évolution, pas une révolution technique. Elle réunira le Design italien et la perfection allemande. Il faut que le produit traduise la rigueur de sa conception. Il faut revenir à la forme claire et classieuse qui a rendu la Golf célèbre. Elle aura de nouveaux moteurs Common rail, une boîte DSG, un intérieur de très grande qualité et une nouvelle technologie d'écran tactile.

AMS: A Francfort, Karmann montrera une Polo coupé-cabriolet, ce type d'auto est d'actualité chez VW ?

MW: C'est une question qui se pose également pour Seat, VW ou même Audi.

AMS: avec un toit en dur rétractable ?

MW: Le design diffère selon le type de capote. Les 2 concepts ont leurs propres avantages

AMS: Quand dévoilerez vous le successeur du Sharan ?

MW: Si l'on regarde notre offre actuelle de MPV-monospaces, il y a la Golf+, le Touran, le Caddy, le Sharan et le Multivan. Pour l'instant, le Sharan va encore très bien. Mais il aura un successeur, c'est sûr.

AMS: Sur quelle plateforme?

MW: La décision sera prise cette année. Probablement Passat.

AMS: Il y a des rumeurs concernant la plateforme de la future Beetle qui pourrait avoir un moteur à plat arrière ?

MW: Nous étudions pour le moment toutes les possibilités: moteur avant ou arière. Tout est possible.

AMS: Allez vous construire des voitures exclusivement pour les USA ?

MW: Nous devons apprendre à construire des voitures adaptées de façon optimale aux exigences américaines. Il n'y a pas besoin d'inclure les rétroviseurs repliables électriquement en série par exemple. les routes et les places de parking sont si larges...

AMS: Quels sont vos objectifs aux USA ?

MW: Avec un dollar si peu cher par rapport à l'euro, il faut nous occuper de la question, mais augmenter nos capacités de production aux USA implique que le marché soit capable d'absorber ce surplus.

AMS: Peut être faudrait il produire en coopération avec un équipementier ?

MW: Non, je ne vois pas ça. Il nous faut augmenter notre productivité d'au moins 10% par an, développer de nouveaux produits et attaquer de nouveaux marchés. Nous ne pouvons pas demander à nos collaborateurs d'être motivés s'ils n'ont pas la garantie de garder leur travail. Par exemple quand je suis arrivé chez Audi, nous produisions 650.000 voitures et 1.3 millions de moteurs avec 50.000 personnes. L'an dernier, ce sont 920.000 voitures et 1.8 millions de moteurs qui sont sortis avec le même personnel.

AMS: Ne manque-t'il pas une supersport à VW ?

MW: Non, nous voulons fabriquer encore plus. Notre vision, c'est de faire de VW une marque généraliste innovante. Nous avons besoin de nouveaux modèles, qui traduisent les valeurs émotionnelles de la marque. Et nous devrons offrir plus de variantes et de modèles de niche.

AMS: Et un SUV positionné sous le Tiguan ?

MW: Si le marché progresse, je verrai bien un petit SUV Diesel basé sur la Polo.

AMS: Est ce qu'un hybride diesel est réaliste chez VW ?

MW: Je crois qu'un simple petit 3 cylindres diesel serait plus réaliste économiquement

AMS: Et la propulsion électrique ?

MW: Cela dépendra de notre capacité à maîtriser la technologie. Il est dommage de constater que dans le milieu des années 70, l'Allemagne était pionnère dans le domaine et qu'ensuite, les motorisations électriques et les batteries sont tombés en désuétude. Nous avons perdus notre avance. Les batteries sont pourtant le seul moyen de stocker de l'énergie !

AMS: Vous êtes sorti de l'accord de collaboration avec Mercedes sur le Bluetec. Pourquoi ?

MW: Nous n'avions qu'un accord qui permettait de mener une campagne commune de commercialisation aux USA pour moteurs Diesel sous le seul nom Bluetec. Entretemps, nous nous sommes aperçus que le terme TDi était bien mieux implanté que ce nouveau nom sorti de nulle part.

AMS: Parlez vous encore avec Mercedes ?

MW: Oui comme avec d'autres.

AMS: Volvo pourrait il vous intéresser ?

[b]MW:{/b] Ca n'entre pas dans nos plans, non. Le groupe VW est un des seuls constructeurs qui a réussi industriellement à faire fonctionner autant de marques ensemble. 8 marques qui ont su rester indépendantes et dotés d'une image propre. Plus ne serait pas réaliste.

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
peech
Warrior incontesté !
Warrior incontesté !
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 33
Localisation : tergniers
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 6 Sep - 10:28

si ils nous change le logo je m'attend a un truc affreux!!!
deja que depuis la golf IV il est enorme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nycemyss
L'élite de l'élite !
L'élite de l'élite !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1421
Age : 32
Localisation : Soissons (02)
Emploi : Glandeuse
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 6 Sep - 20:03

Il est énorme chez tous les constructeurs désormais... je crois que la palme revient à Peugeot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 6 Sep - 21:34

Porsche voudrait 51% de VW



Comme ça plus besoin de négocier, de transiger, de faire des concessions, Porsche aurait les pleins pouvoirs !! C'est en tout cas ce qui émerge de la presse allemande qui rapporte le bruissement diffus émanant des milieux boursiers. En fait, Porsche aurait acheté assez d'options pour augmenter largement son capital dans VW, s'ils décidaient de les faire jouer.

Ne me demandez pas ce que tout ceci signifie concrètement, je ne suis pas trader, ni analyste boursier mais selon la presse allemande, le milieu économique s'attend vraiment à ce que Porsche atteigne les 51% de participation dans VW en début d'année 2008.

Partant du principe rarement démenti du "il n'y a pas de fumée sans feu", et en regardant les précédents épisodes de cette saga, il y a fort à parier que la probabilité d'une action de ce type est en préparation.

Porsche a bien sûr déclaré que rien n'avait été décidé mais sans démentir l'information.

Toujours selon les milieux financiers qui ne démordent pas, Porsche pourrrait toujours racheter les 20% d'actions manquantes (ils sont majoritaires avec 31% aujourd'hui) à la région de Basse-Saxe. Les 2 démentent encore, bien entendu.

L'objectif premier pour Porsche est de se garantir un avenir si les constructeurs et l'Union Européenne ne trouvaient pas un terrain d'entente sur la règlementation concernant le taux de rejets de CO2 des automobiles. En effet, la mise en réseau de la puissance technologique et financière des 2 groupes (Porsche et VW) devrait accélérer le développement des technologies hybrides sur lesquelles Porsche misent sa survie "règlementaire".

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
nycemyss
L'élite de l'élite !
L'élite de l'élite !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1421
Age : 32
Localisation : Soissons (02)
Emploi : Glandeuse
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 6 Sep - 21:35

Porsche a trouvé son nouveau logo!!!! Lol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 6 Sep - 21:36

Volkswagen veut la peau de Toyota d’ici… 2018 !



Comme chacun le sait, depuis le début d’année 2007, le géant japonais Toyota est devenu le premier constructeur mondial au nez et à la barbe de General Motors qui entend bien reprendre son leadership d’ici la fin de l’année.

Petit rappel chiffré, voici le classement des groupes automobiles en 2006 (tous véhicules) :

1 : General Motors : 8 926 000

2 : Toyota : 8 036 000

3 : Ford : 6 268 000

4 : Renault-Nissan : 5 715 000

5 : Volkswagen : 5 685 000

6 : DaimlerChrysler : 4 589 000 (à diviser pour 2007)

7 : Hyundai-Kia : 3 844 000

8 : Honda : 3 670 000

9 : PSA : 3 357 000

10 : Fiat : 2 318 000

Bon maintenant, si je vous dis que le 5ème, soit Volkswagen, compte bien prendre la première place du classement d’ici 2018, vous devriez être étonné.

Et pourtant, le futur groupe Volkswagen-Porsche (puisque cela risque d’arriver sous peu) avec à sa tête le tandem Martin Winterkorn et Wendelin Wiedeking compte bien se frotter à Toyota grâce à son nouveau plan de développement sur 10 ans ayant un double objectif : les ventes (certainement le point de vue Volkswagen), mais surtout la rentabilité (on reconnaît bien là Porsche) !

Pour se faire, le plan produits sera chargé à bloc avec de nombreux véhicules de niche, premium, ultra-luxe et propres ; un partage de composants accentué ; mais aussi un débarquement appuyé sur le territoire américain où Volkswagen n’est pas encore assez bien représenté ; et bien entendu les marchés émergents comme la Chine et l’Inde.

L’annonce de ce plan pourrait avoir lieu à Francfort… à suivre !

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
nycemyss
L'élite de l'élite !
L'élite de l'élite !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1421
Age : 32
Localisation : Soissons (02)
Emploi : Glandeuse
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 6 Sep - 21:38

Ah la la... J'aime bien cette guerre moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 20 Sep - 17:08

Porsche : ça chauffe avec l’UE, Volkswagen et ZIL




3 grosses informations chaudes bouillantes du côté de chez Porsche… que je vais traiter de manière décrescendo.

1) Porsche n’apprécie vraiment pas d’être montré du doigt par Green Peace en tant que Climate Pigs et voit rouge lorsque l’Union Européenne décide d’instaurer un taux moyen d’émissions de CO2 de 120 g/km en 2012 (contre 160 g/km aujourd’hui), puisque le constructeur allemand, comme bien d’autres, ne pourra pas les passer… Porsche serait actuellement à un taux moyen d’émissions de CO2 de 289 g/km !

Ainsi, Porsche envisagerait d’amener l’affaire devant la Haute Cour de Justice Européenne pour défendre son cas, on comprend mieux l’énervement de Wendelin Wiedeking qui rappelle que, dès l’année prochaine, les voitures de sport Porsche passeront les normes antipollution Euro V et Euro VI et que tous les moteurs actuels peuvent fonctionner avec 10 à 25% d’éthanol… sans compter la prochaine commercialisation du Cayenne Hybrid.

D’ailleurs, concernant l’hybride, Wendelin Wiedeking s’en est donné à cœur joie de rappeler à tout le monde (et surtout à Toyota) que Ferdinand Porsche est l’inventeur de cette technologie avec la Lohner-Porsche-Elektromobil de 1899 !

2 ) Ca chauffe de plus belle entre Porsche et Volkswagen à l’occasion du Salon de Francfort. En effet, cet évènement a donné lieu à des petites phrases où l’un critique le peu de compétitivité de l’autre ayant des répercutions sur les salariés du groupe ou la trop forte présence des syndicats dans sa cogestion, pendant que l’autre avance qu’aucune refonte des conventions collectives ou de mise en place d’un nouveau programme de réduction des coûts n’est à l’ordre du jour.

D’ailleurs, le Comité d’Entreprise de VW a déposé une plainte contre Porsche auprès du Tribunal du Travail de Stuttgart ainsi qu’un référé contre le nouveau statut de Porsche en Société Européenne qui lui permettrait d’évincer les syndicats.

Notre ami Wendelin Wiedeking, comme toujours très en forme, a déclaré tel quel qu’il n’y aurait plus de « vaches sacrées » si Porsche prenait le contrôle du Groupe Volkswagen… certaines marques doivent avoir les oreilles qui sifflent.

3) Enfin, un peu moins chaud, comme je vous le disais dans cette news, Porsche s’est solidement installé à Moscou avec un nouveau complexe commercial à faire pâlir de jalousie bien des constructeurs.

Mais Porsche ne devrait pas en rester là puisque le Maire de Moscou, Juri M. Luzhkov, a invité le constructeur allemand à participer au développement industriel, non pas du constructeur national ZIL, mais de l’une de ses usines actuellement en sous-régime et peu high-tech.

Ainsi, les autorités moscovites verraient d’un bon œil la production d’un des modèles Porsche dans leur usine… Wendelin Wiedeking aurait déclaré étudier cette proposition de près pour les différentes marques du Groupe Volkswagen…

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Ven 19 Oct - 0:17

Wendelin Wiedeking l'a bien compris. La prise de pouvoir espérée (et tentée) du groupe VW n'a pas vraiment l'assentiment des personnels du groupe gobé. Si, au départ, le rapprochement VW-Porsche était vu d'un bon oeil puisque cela permettait au groupe en difficulté financière de se renforcer face à une éventuelle tentative de rachat d'un constructeur étranger, aujourd'hui, les réactions sont de plus en plus négatives chez VW, chez les dirigeants mais aussi chez les ouvriers. Par conséquent, le patron de Porsche va devoir convaincre le syndicats de ses intentions "pacifiques".
Il vient donc de déclarer qu'en cas de prise de participation majoritaire de Porsche chez VW, il donnait l'assurance que les représentants du personnel VW seraient traités d'égal à égal avec ceux de Porsche.
Si W.Wendeking a qualifié le deal de "loyal", ça n'est pas vraiment le même son de cloche au CE de VW. Pour ces derniers qui comptent actuellement 10 places au conseil de surveillance de VW, leur présence se réduirait largement. Avec seulement 3 places au futur conseil de surveillance de la société européenne récemment créée par Porsche pour "accueillir VW", les syndicats de VW trouvent la pilule dure à avaler.
Le fait est que VW représente 324.000 salariés contre seulement 12.000 pour Porsche !
En fait, la peur viscérale et compréhensible des syndicats de VW est de voir W.Wendeking s'attaquer "aux tabous" (et remettre en cause la covention collective) comme il l'a laissé croire en annonçant les intentions de prise de participation majoritaire de Porsche dans VW. Il a quand même précisé qu'il était "pour la fidélité à la convention" et au système de cogestion (employés-direction) cher aux Allemands.
La mariée consentante du début se fait de plus en plus rétive...
Source: F1-live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Ven 19 Oct - 0:19

A l'heure des comptes de troisième trimestre, les groupes automobiles ont une idée plus précise des résultats qu'ils risquent d'atteindre pour l'année. Et le groupe VW se découvre un objectif qu'il ne pensait pas atteindre aussi vite : la Chine.
On savait déjà qu'Audi vendait plus en Chine qu'aux USA par exemple. L'Angleterre reste toutefois le premier marché étranger de la marque aux anneaux mais par contre, l'ensemble du groupe VW a trouvé son eldorado et il n'est pas US mais bien chinois.
Sur 9 mois, le groupe allemand a déjà vendu 684.786 voitures en Chine (+ Hong Kong), soit une augmentation substantielle de 30.2% !
Ce record repousse le curseur de prévision 2007 jusqu'au chiffre faramineux de 900.000 ventes sur l'année. Pendant que PSA piétine en Chine, d'autres cavalent ! VW vend en Chine grâce à 2 joint-ventures signées avec SAIC et FAW.
Dans le détail, la marque la marque VW a vendu sur les 3 premiers trimestres 594.270 voitures (+27.9%) dont 6.322 véhicules importés. Audi a écoulé 76.168 unités (+25.9%) dont 6.504 importées. Skoda a réalisé 14.094 ventes dont 208 autos en provenance de l'extérieur. L'an dernier, il n'en avait vendu au total que... 518 sur la même période.
En plus de cette augmentation des ventes, VW a repensé son process de fabrication pour augmenter sa marge bénéficiaire par véhicule ce qui augure de résultats financiers sans précédents.
VW China sera partenaire des jeux Olympiques 2008 de Pekin. Ca ne devrait pas faire baisser les scores.
Source: F1-live
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 1 Nov - 19:23

La Golf de Volkswagen bénéficie d'une image de marque en béton armé sur le marché de la seconde main. Et les cotes reflètent bien cet état de fait : elles sont élevées, voir très (trop ?) élevées. Mais cette icône parmi les berlines compactes vaut-elle vraiment le coup ? Caradisiac répond à cette épineuse question…
Pourquoi il faut foncer :


- Des moteurs performants et sobres : la Golf a toujours été fort bien pourvue de ce côté là. Ne fut-elle pas la première à arborer le logo GTI ? Et les bien connus diesels TDI font encore et toujours son succès aujourd'hui. Leurs points forts : des performances élevées pour une consommation ridicule. Plus récemment, VW a greffé sur sa Golf 5 des moteurs 1.4 essence à double suralimentation, baptisés TSI. L'accouplement d'un compresseur et d'un turbo permet d'améliorer les performances, tout en réduisant la cylindrée et donc la consommation. Résultat, mises à part les entrées de gamme, une Golf n'est jamais sous-motorisée.





- Un vieillissement digne d'un bon bordeaux : comparativement à ses concurrentes, la Golf a toujours bénéficié d'une qualité de finition élevée, d'assemblages soignés, et de matériaux valorisants. Il en résulte un vieillissement excellent. L'habitacle garde sa bonne tenue, les bruits parasites n'apparaissent qu'après un grand nombre de kilomètres ou d'années, la sellerie est solide. Bien entretenue, une Golf gardera son éclat de longues années.

- Une fiabilité en amélioration : la quatrième génération de Golf a connu des heures noires en terme de fiabilité, surtout mécanique. Encrassement de débitmètre se traduisant par des pertes de puissance sur les TDI, grippage des turbos sur ces même blocs, catalyseurs fragiles, soucis de boîte de vitesse, furent monnaie courante sur la Golf 4. Heureusement, ces défauts tendent à disparaître, les autos touchées passant tour à tour dans les ateliers de la marque. Côté électronique, pas de soucis récurrent, et côté équipement, rien à signaler, si l'on excepte les fameux problèmes de lève-vitres sur la Golf 4, qui tombaient en rade les uns après les autres jusqu'en 2001. Mais VW les prenait en charge si la voiture avait moins de 5 ans et 100 000 km (il fallu parfois "insister"…). De son côté, la Golf 5 a connu quelques soucis de jeunesse, rapidement résolus par le réseau. Aujourd'hui, les propriétaires n'exposent que peu de griefs. Un achat se fera donc en confiance.

Une revente assurée : tout possesseur de Golf le sait, il n'aura pas trop de mal à revendre sa voiture, même si c'est un peu moins vrai aujourd'hui que fut un temps. Les versions TDI (3/4 du marché) trouvent preneur rapidement. Les modèles essence ont moins de succès mais s'écoulent également avec facilité. Oui, aujourd'hui encore, acheter une Golf est synonyme de revente facile.Ce qui peut faire hésiter :


Des tarifs pas toujours justifiés : si, comme nous venons de la voir, la revente d'une Golf est aisée et se fait à bon prix, c'est une autre histoire à l'achat. En effet, surfant sur son succès, nombre de vendeurs se montrent plus que gourmands. Les cotes se situent à des niveaux très supérieurs aux rivales de la catégorie (Xsara, 306, Mégane, Fiat Stilo, Ford Focus, Opel Astra). A millésime, motorisation et finition équivalente comptez en moyenne 10 à 15 % de plus. Deux raisons à cela : un prix neuf plus élevé, mais surtout une décote moins importante que la moyenne. Cela est un peu moins vrai pour la Golf 5, car VW a pratiqué des prix plus serrés sur cette génération, et son aura en occasion est moindre.

- Un coût à l'usage assez élevé : les Volkswagen ne sont pas réputées pour être économiques en entretien. La Golf n'échappe pas à la règle. Les révisions sont chères, surtout si l'on opte pour les entretiens "Long Life" (en diesel). Le lubrifiant utilisé est horriblement coûteux, mais permet de multiplier par deux les intervalles de révision. Les pièces détachées sont également très onéreuses, comparées à la concurrence, française notamment, et ne durent pas spécialement plus longtemps. Les assureurs sont également assez vaches avec la compacte teutonne : elle est plus chère à assurer qu'une française de même catégorie (environ 5 %)Le bilan


Au global, s'offrir une Golf 4 ou 5 en occasion s'avère être un bon plan. Bonne revente, prestations de haut vol, qualité de construction, longévité, les avantages sont plus nombreux que les inconvénients. Soyez toutefois attentifs avec les Golf 4 TDI construites entre 1998 et 2001, les pires en terme de fiabilité. Veillez particulièrement à leur bon suivi en après-vente. Et prévoyez un budget d'utilisation un peu plus costaud que pour une française. Et oui, rouler en Golf a un prix…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 1 Nov - 19:24






Ca y est, bonne nouvelle pour tous les Porschistes de la planète, notre cher constructeur peut enfin manger le groupe Volkswagen et ainsi s’assurer une pérennité royale sur le plan technologique.

En effet, après la fin de l’OPA forcée sur VW, Porsche avait fait savoir qu’il disposait de nombreuses options, si bien qu’il pourrait devenir majoritaire à la barre du navire allemand, ce qui a provoqué quelques grognements des syndicats mais Porsche a tenu à les rassurer...

La fin de l’histoire approche à grands pas puisque la Cour Européenne de Justice vient d'invalider la ‘loi Volkswagen’ datant de 1960 et limitant les droits de vote à 20% du capital, même si l’actionnaire en détient beaucoup plus.

A ceci s’ajoute le fait que la Cour Européenne met fin à la présence des non-actionnaires au Supervisory Board, ainsi qu’à la nécessité de recueillir 80% des actionnaires pour passer une résolution d'ordre stratégique puisque ce seuil est légalement fixé à 75%.

Wendelin Wiedeking s’est d’ores et déjà montré satisfait de cette décision : « Avec une part d'un peu plus de 30% des droits de vote, cela nous intéresse naturellement de pouvoir exercer pleinement ces droits de vote »… et n’a certainement pas attendu longtemps avant de sabrer le champagne !

‘Bizarrement’, après l'annonce, l’action Volkswagen perdait 3,23% (174,59 euros), alors que celle de Porsche gagnait 5,15% (1 717,17 euros)… tout un signe !



Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mar 6 Nov - 1:49

Porsche & VW : peut être pas tout de suite !










Il est désormais de notoriété publique que Porsche veut devenir majoritaire dans VW. Il est également de notoriété publique que chez VW, on ne voit pas d'un bon oeil la prise de contrôle de Porsche.

Récemment, l'Europe a déclaré illégale une règle en vigueur depuis des lustres chez VW : celle du maximum de 30 % de parts détenues par un même actionnaire. C'était le dernier obstacle qui empêchait Porsche déjà détenteur de 31% de passer à plus de 50% du capital de VW en faisant jouer les options qu'ils détiennent déjà.

Du moins c'est ce que l'on croyait.

Cette affaire traîne en longueur. Depuis l'entame de ce rapprochement mi-voulu mi-subi, VW s'est refait une santé et les derniers résultats en date montre une reprise vigoureuse du groupe tentaculaire allemand. La fragilité d'il y a 1 ans et demi est un souvenir désormais lointain et le cours de bourse a nettement repris de la hauteur. Les financiers de Porsche ne seraient donc plus aussi pressés qu'il y a à peine 6 mois et ils attendraient volontiers que le cours de l'action VW baisse avant de faire jouer leurs options.

Deuxième achoppement, les négociations entre le Comité d'Entreprise Porsche et les représentants des travailleurs VW ne sont pas prêtes d'aboutir. Chez VW, on exige des modifications majeures dans la convention de cogestion que Wendelin Wiedeking aura bien du mal à accepter.

Tout ceci pourrait donc reporter à début 2008, la prise de participation majoritaire de Porsche dans VW.

Toutefois à Stuttgart, on commence à s'énerver de la tournure des évènements et à apprécier très modérement la défiance persistante de l'establishment VW à leur encontre, alors que Porsche est tout de même l'actionnaire principal.

Mon sentiment personnel sur l'affaire est qu'il y a de l'eau dans le gaz et que la probabilité d'une union constructive s'éloigne de jour en jour. Et si VW parvient à confirmer rapidement ses bons résultats, m'est avis que cette fusion (acquisition) n'ira pas à son terme.



Source: caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mar 6 Nov - 1:50

Porsche a encore 4 ans pour finaliser le rachat de VW, date à laquelle les nouvelles normes anti-pollution doivent s'appliquer (même si on parle d'un report à 2015.) Après, ça sera plus problèmatique pour homologuer un Cayenne Turbo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 29 Nov - 10:57






Nous le savons, le Comité d'Entreprise de VW n'accepte pas de passer sous la coupe de Porsche. Ils affirmaient ne pas vouloir de la transformation de Porsche en société européenne avant d'être repris, c'est pourtant ce qui est arrivé il y a quelques semaines.

Par conséquent, le C.E de Volkswagen a porté plainte contre Porsche qui est déjà le premier actionnaire du groupe afin de dénoncer ce statut qui ouvre la voie à un mode de cogestion offrant autant de représentants du personnel siégants à Porsche qu'à VW (soit 3 chacun). Le problème pour le Comité d'Entreprise soutenu par le syndicat IG Metall, c'est que le groupe VW comprend 324.000 employés tandis que Porsche ne représente que 11.000 salariés !



La plainte a été déposée jeudi dernier devant le tribunal du travail de Stuttgart en Allemagne et l'instruction devrait durer plusieurs mois.

Le Comité d'Entreprise affirme qu'il aurait du être impliqué dans le choix de Porsche de muter en Société européenne car le constructeur de Stuttgart était déjà actionnaire majoritaire au moment de changer de statut. Un recours en référé avait été déposé pour empêcher le changement de statut, sans résultat.

Cette plainte est leur dernière cartouche. Le mariage, s'il aboutit, s'annonce houleux.

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 29 Nov - 10:58





VW veut être Toyota à la place de Toyota et s'en donne les moyens. Dans les 3 prochaines années, le groupe allemand va mettre un coup de rein sans précédent pour développer son offre Produits.

9.5 milliards d'euros seront investis dans la branche automobile dont 6.5 réservés aux nouveaux modèles. 1.7 milliards iront à la construction de nouvelles usines, notamment en Inde et en Russie mais aussi dans l'amélioration des sites existants. 479 millions (dont 120 millions dédiés àla seule Golf VI) sont injectés dans la "Volksburg" de Wolsburg.



Selon le porte-parole de VW, ces investissements massifs, surtout en Allemagne, doivent sécuriser l'emploi au sein du groupe et rassurer les employés.

4 nouvelles plateformes

Sur le plan Produits, VW qui souhaite dépasser les 10 millions de véhicules produits d'ici 2018 va également revoir nombre de ses plateformes châssis. Le but premier sera de réduire les coûts de fabrication et logiquement, le nombre de plateforme sera réduit.

Actuellement, VW développe 4 nouvelles structures modulables qui devront servir à toutes les marques du groupe.

La première plateforme est baptisée "MQB" et elle accueillera les citadines et les compactes du groupe. Le premier modèle reposant sur cette architecture sortira en 2010. Le Scirocco ?

La seconde est codée "MHB" et semble dévolue essentiellement à la gamme up! qui se dessine avec la up! allemande, la japonaise et l'américaine.

La troisième sera une plateforme plus séduisante pour les amateurs de sport puisqu'elle aura pour mission de supporter les futures autos à moteur central du groupe. Je vous laisse imaginer lesquelles.

La dernière baptisée "MLB" est déjà connue puisqu'elle a été inaugurée sur les dernières Audi A4/A5. Elle servira encore pour les A6 et même A8 ainsi que pour la future VW Phaeton et pour Bentley.

L'économie sur les coûts de développement générée par ces plateformes modulables serait de l'ordre de 40% .

Et Porsche dans tout ça ?

Source: Caradisiac

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Jeu 29 Nov - 11:00






Décidément, l'actualité autour de Volkswagen tire tout azimut. Que ce soit la bisbille avec Porsche, les déclarations d'investissements massifs ou les soucis de justice, on croque du VW à tout bout de champ.

Pour le coup, la justice allemande qui travaille toujours sur le scandale Volkswagen des pots de vin s'intéresse à Ferdinand Piech.



L'objectif est de déterminer si Ferdinand Piëch, actuel président du conseil de surveillance de VW, a eu vent de la corruption au sein du groupe dont il était alors le patron.

Jusqu'à présent, il a toujours rejeté ces accusations.

L'histoire traite de la corruption de représentants du Comité d'Entreprise et notamment de l'ancien président Klaus Volkert. Pour s'assurer de son vote lors des prises de décisions stratégiques, les responsables de VW lui versaient des "primes" conséquentes.

Le directeur des ressources humaines de VW a déjà été condamné à 2 ans de prison avec sursis et 576.000 euros d'amende dans cette affaire.

Volkert et un autre cadre des ressources humaines sont poursuivis. Ferdinand Piëch n'est accusé de rien pour l'instant. Le procureur veut savoir s'il était au courant de ces agissements frauduleux. Pour cela, il va auditionner 3 nouveaux témoins qui pourraient permettre d'ouvrir une enquête préliminaire sur le cas Piëch.

Le procureur semble persuadé que le directeur financier de l'époque, Bruno Adelt a informé Ferdinand Piëch d'irrégularités dans les notes de frais du directeur des ressources humaines déjà condamné et que le patron de VW avait alors donné le dossier à son assistant Rupert Stadler aujourd'hui à la tête d'Audi !

Celui-ci est un des trois hommes appelés à témoigner.

Un métier n'est pas prêt de disparaître au sein du groupe: avocat.

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Sam 29 Déc - 0:37

Le constructeur allemand proposera, dès février, une version à 7 rapports de sa fameuse boite à double embrayage (DSG) sur les Golf et Golf Plus. Placée en position transversale, cette DSG sera disponible, dans un premier temps, avec les motorisations 1.4 FSi et 1.9 TDi en raison du couple maxi de 250 NM, qu’est elle capable de supporter. La DSG-7 permettra, selon Volkswagen, d’économiser jusqu’à 0,7 l/100 km sur le TDi. En passant à sept rapports au lieu de six, la DGS bénéficie d'une innovation majeure : les embrayages ne baignent plus dans l'huile. La lubrification se fait donc à sec. La DSG-7 ne devrait pas supplanter la DSG actuelle. Elle sera seulement proposée à la clientèle en option sur d’autres motorisations dans un futur proche.

Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
guycmoa
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4229
Age : 28
Localisation : 59 nord
Emploi : Poseur menuiserie PVC alu
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mar 1 Jan - 18:26

VW Touareg Cabrio: pas cette fois-ci


Les Espagnols ont de l'humour. Et le 28 décembre, jour des innocents, cet humour se manifeste sous la forme de blagues équivalentes à celles que nous pouvons nous faire le 1er avril.

Les Espagnols ont de l'humour et les Espagnols travaillant chez Volkswagen Espagne en particulier.

Le vendredi 28 décembre, le site Internet de Volkswagen Espagne présentait une publicité pas comme les autres, reprenant le visuel que vous avez sous les yeux. Comme s'il s'agissait d'une nouveauté, Volkswagen déclinait les différentes rubriques habituelles (motorisation, galerie, etc.) pour ce Volkswagen Touareg Cabrio. On jouant le jeu un minimum, on comprenait toutefois rapidement qu'il s'agissait d'une énorme blague. Pourtant pas si saugrenue lorsque l'on voit l'évolution de la catégorie des SUV ces derniers mois… Il suffit par exemple de se remémorer le dernier concept car Audi.







Source: Caradisiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumf1.niceboard.com
Gti_edition
Modo
Modo
avatar

Masculin Nombre de messages : 1253
Age : 34
Localisation : dérriére le volant
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Divers   Mar 1 Jan - 19:47

on dirait ma cab il y a quelques temps ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Divers
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» RCS : Faits divers
» Les divers vélos couchés avec roues 26x26 pour voyage
» filetage ,visserie ,materiel divers
» photos de bretagne(divers photos)
» fait divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Groupe VAG :: Actualité :: News VW-
Sauter vers: